L’éthique tient le choc