Entretien de Jean Cornil avec Serge Deruette