Un après-covid plus inclusif : l’appel de l’aide à la jeunesse