Multilatéralisme, la fin d’une époque ?