Enseignement, la politique des petits pas